Musiques des nuits nostalgiques

 

Bonjour à toutes et tous,

Je l’ai déjà dis plusieurs fois il me semble déjà sur ce blog, je suis une grande sentimentale nostalgique [je me soigne, et c’est promis j’arrête de vous le dire dans tous les articles]. Et il y a des périodes dans la vie où l’on a des moments de flottements, où l’on voudrait retourner en arrière, où l’on voudrait tout recommencer, où l’on voudrait… Et comme on est déjà début Septembre, je trouvais que ça collait bien avec l’atmosphère du moment.

Ces moments là sont à la fois douloureux et apaisants. Ils nous donnent le souvenir de bons moments, tellement bons qu’on aimerait y être encore. Et au lieu de les regretter, on essayera (on… moi, toi, lui, elle, le voisin…) de se dire qu’on a eu de la chance de vivre ces moments.

La première musique de cette liste est une évidence pour moi : Local Hero de Dire Straits. Que dire sur ce morceau à part que c’est tellement fort, tellement encré, tellement personnel aussi que c’est fatalement celle qui me suivra toute ma vie et qui me fera verser une larme en pensant « C’était tellement bien ». D’ailleurs j’ai du mal à la ré-écouter en ce moment.

La seconde est la célèbre Hallellujah de Jeff Buckley. Osez dire que vous n’avez jamais été ému en écoutant ce titre ? Quoi ? Si ? [sans coeur vah!] Et bien voilà, c’est une musique qui me fait penser à une personne que j’aime énormément, qui a toujours pris soin de moi et que je ne remercierais jamais assez. J’ai des tonnes de merveilleux souvenirs avec cette personne qui m’a appris beaucoup (beaucoup) de choses sur la vie dans sa toute simplicité. Depuis, je porte un regard sur certaines choses totalement incongru pour beaucoup de gens. Ca me fait penser à une idée de sujet pour un prochain article tient! Du coup Lecteur, Lectrice, quand tu liras le titre « Regarder pousser les salades » [ou un titre du genre], un jour, tu repenseras peut être à cette musique.

Björk, c’est différent. Ca me rappelle mes premières années d’études, quand j’ai commencé à passer beaucoup de temps à la Bibliothèque Universitaire à écouter des albums, regarder des films et découvrir qu’il n’y avait pas que Mylène Farmer et Queen, ni Louis de Funès comme référence culturelle… Vous imaginez ? Attention je ne critique absolument pas. Mais c’était le début d’une longue période pleine de découvertes, d’une curiosité inépuisable. Le début de ma vie quasi autonome de grande fille qui part de chez ses parents.

La musique suivante, issue de l’album How to save a life date aussi des mes études universitaires, à la même année que le morceau précédant finalement. J’écoutais beaucoup cette musique pendant une période de flottement où j’ai lu beaucoup de livres de philosophie. C’était une période très constructive dans ma manière de penser aujourd’hui, et écouter ce morceau me remet un peu les idées en place.

La dernière est très personnelle, car il s’agit d’une ancienne connaissance. Zonk est un groupe de musique irlandaise que j’ai connu lorsque je suivais des cours de musique [oui oui Grenade s’est essayé de se mettre à la musique pendant 1 an et demi, avant de ne plus avoir le temps].

Et vous, quelles musiques vous rappellent des souvenirs ?

Publicités

Une réflexion sur “Musiques des nuits nostalgiques

  1. Pingback: TAG: La chanson qui… | Grenade Paquelin

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s