C’est la rechute

 

jacques-a-dit-be-happy Source

Ils ont beau dire. Ils ont beau essayer de m’en convaincre. Et surement de s’en convaincre aussi, mais non. je ne suis pas forte. Ni courageuse. Ni rien du tout. Je ne suis rien de tout ça, par ce que ça ne veut rien dire. Etre courageux, mais contre quoi, contre qui? Franchement… C’est pas comme si dans la vie on te mettait sur un ring et qu’il fallait battre quelque chose ou quelqu’un à coups de poing. Dans la vie on te prend dans les bras, et sans que tu ne t’en rendes compte on t’emmène au dessus du Grand Canyon sur un fil de funambule. Et un jour: CLAC!! On coupe le fil. Ca c’est ma vie. Ca a toujours été comme ça. Je peux dire que je suis une battante par ce que j’ai toujours du me battre pour arriver à un tout petit quelque chose qui est tellement normal pour les autres (comme avoir le Bac). Mais rien n’a jamais été facile. Les gens ont toujours été égoïstes, lâches, fourbes, dégueulasses.

« Egoïste? C’est quelqu’un qui ne pense pas à moi »

Etre forte, comme le dit Ingrid, c’est une personne qui résiste, qui dit non quand ça va trop loin. C’est une personne qui ose faire le deuil au lieu de se coltiner depuis 20ans des personnes toxiques. Oui oui je le sais, pas de panique… Enfin c’est peut être pire d’en être consciente et de ne rien faire… J’aimerais juste qu’on arrête de croire à tout bout de champs que je suis « forte et courageuse », que je peux tout surmonter, tout, surtout ce qui ne me concerne pas. Petite Grenadine déjà on m’a fait porter des surcharges, du genre pansement des coeurs. Puis il y a eu ceux qui m’ont prise pour une espionne agent double, « Nous avons les moyens de vous faire parler ». Et ça quand t’es gamine j’te jure tu kiffes ta race (comme disent peut être encore les jeunes).

roi-lion-gif Source

Et surtout démerde-toi avec ça! Personne ne t’aidera. Personne ne t’entend. Tu est seul(e)! Tout(e) seul(e)…

Peut être que j’aurais du faire psy. J’ai loupé ma vocation.

J’ai été comme ça lâchée dans le Grand Vide plusieurs fois. J’ai déjà pu toucher le fond, parfois. Mais là La Chute continue, encore et encore et encore. Encore et tellement que la nuit les rêves sont des films d’horreurs. Et que tout ou presque dans la journée me renvoie à une seule chose: I am not strong! Je « tiens le choque » par ce que j’ai une raison de me lever le matin. Par ce que j’aime boire du thé dans le canapé plus que dans mon lit. Je tiens par ce que malgré tout ce qui me rappelle tous les jours La Chute je fais comme si. Mais garder le silence n’a jamais fait quelqu’un de fort. Je répond que « oui ça va » et tout le monde y croit. C’est fou comme je suis une bonne comédienne apparemment. Et sourire. Sourire pour cacher tout le reste. Tu souries et t’as les larmes aux yeux, tu dis « T’inquiète, ça va. J’ai les larmes pour rien. C’est de famille ». Alors oui c’est de famille. Mais je suis prête à croire que c’est par ce que « de famille » il y a des choses non dites qui traversent les générations et qui font souffrir. et que c’est notre méthode à nous pour travailler sur nous-même, pour laisser le temps passer.

J’en profite pour t’annoncer qu’il n’y aura [s’il te plais ne pleure pas] pas d’articles la semaine prochaine. Emploi du temps trop chargé oblige… Ca me désole surement autant que toi. A dans une semaine. 

Publicités

Une réflexion sur “C’est la rechute

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s