Bientôt la Sainte Isabelle

Oui… Oui… je sais…

Le sempiternel jour le plus important du moins de Février approche. Tout est doux, beau, rouge/rose, mielleux, chocolat, petits coeurs avec les doigts, tout ça…

Sauf que, pardi, on n’a pas toutes et tous la chance d’être « mal accompagné ». Ce pourquoi j’ai pensé à un menu pour ce jour spécial, même si on sera en pilou à regarder la télé toute la soirée. Surtout que c’est un Dimanche. Alors t’auras pas d’excuses pour justifier un pseudo manque de temps. Et toc!

En Entrée

Des tartines… Oui mais de bonnes tartines ! Simples, efficaces. Je t’expliques: Tu prends un bon pain frais le matin chez le boulanger en bas de chez toi. Jusque là c’est pas trop compliqué. Ensuite tu as plusieurs variantes:

  • La chèvre-tomates marinées: De grandes tranches de chèvres frais sur un pain légèrement toasté avec un filet de miel. Des tomates mises dans une marinade à l’huile d’olive et épices par dessus. Ou mieux, tomates confites. Un petit tour au chaud et MIAM!
  • La rillette de poisson / poivrons: Maquereaux/Sardines/Thon… écrasés à la fourchette avec un peu de beurre ou de crème. Rajoutez un filet de citron, un peu de ciboulette et d’épices et quelques dès de poivrons pour un peu de croquant, de frais et de couleur.

En Plat

Si vous êtes fans de tartines comme moi, vous en reprendrez plutôt deux fois au lieu de vous coltiner la cuisine d’un plat, et passerez tout de suite au dessert. Ceci-dit, je comprend que vous vouliez un menu complet. Et votre dévouée Grenade n’aime pas faire les choses à moitié de toute façon!

Ravioles de Roman au saumon fumé, sauce crème aneth citronée: Le nom parait long et un chouille pompeux comme ça, mais c’est tellement bon et simple à faire… Dans un bol, tu prépares la sauce comme un chef en mettant un peu d’aneth dans de la crème et un filet de citron. Sel, poivre bien sûr. Tu prends une casseroles d’eau, tu fais bouillir, tu plonges tes plaques de ravioles et dès qu’elles remontent tu les récupères délicatement. Tu mélanges très doucement (c’est fragile ces petites choses) les ravioles à la crème. Hop, dans l’assiette et tu rajoutes le saumon fumé en tranche. J’ai envie de dire: « What else »?

En Dessert

Le mieux quand on a la flemme, pas grand chose dans les placards et pas les compétences de Conticini ? Le Mug Cake au micro ondes. Chocolat bien sûr. En général je me sers relativement peu du micro-ondes, mais pour ça j’avoue avec un sacré faible, alors qu’en y pensant je n’en fait que très rarement (bon demain je remets ça du coup).

Il suffit de: 35g de farine, 30g de beurre (demi sel si vous aimez, ça apporte une touche en plus), 30g de sucre, 40g de chocolat (noir pâtissier si vous êtes accros comme moi), 1/3 de sachet de levure chimique et un oeuf. Mettre à fondre le beurre et le chocolat, ajouter le sucre, touiller, puis la farine avec la levure, touiller encore. L’oeuf en dernier! Et Hop au micro-cro 25/30 secondes. Pas plus. Attention, prenez un GRAND Mug, parfois si on a la main trop lourde sur la levure… ça peut forcer à passer par la casse lavage. Et pour la Ste Isa… en s’en passera [rime en -a]

Avec tout ça, j’espère que tu auras bien mangé. Que ça t’aura réconforté aussi par ce qu’il risque de pas faire beau vu les prédictions de Miss Météo. En tout cas je te souhaite une bonne Ste Isabelle.

.
.
.
.
.
.
.
.

Comment ça je me suis trompé dans l’éphéméride ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s