6 mois avec Monsieur 4 Pattes

Monsieur 4 Pattes, je t’en parle tous les mois, est une vraie boule d’amour. Et je défie quiconque de me dire le contraire. Mon loulou, je l’aime d’amour, et ce pour plusieurs raisons:

Pour les Gratouilles du matin

Tous les matins quand je le sors de son vari, Monsieur ne demande que des câlins, gratouilles et autres marques d’affections. Ca pourrait durer, durer, durer… tout le petit déjeuner. C’est un moment agréable où il est encore calme, tout mignon, se laisse faire. Un instant de bonheur au sortir de la couette.

link8mois

Source personnelle

Des promenades agréables

Evidemment quand il pleut… ce n’est jamais agréable. Mais marcher permet de prendre l’air, de se changer les idées, et surtout de faire le point sur pas mal de choses. C’est un peu un moment de réflexion où l’on marche côte à côte: lui essayant de ramener ses trésors trouvés ça et là à la maison, moi en train de surveiller les alentours tout en réfléchissant à ma journée. Sans compter que la balade est régulièrement devenue une excuse pour aller « ailleurs », dans des coins où je n’irais pas spécialement de moi-même seule.

Son caractère ultra sociable

Monsieur 4 Pattes est, je le répète, une boule d’amour. Il ne veut de mal à personne, pas même à la mouche qu’il chasse parfois dans la cuisine, et qu’il prend soin de laisser en vie (si si). Que ce soit avec des personnes adultes, des enfants, des chats, des chiens ou des licornes, il est toujours prêt à faire des bisous et à jouer. C’est quand même beau d’avoir un chien au caractère stable et décontracté.

Quand il se colle à moi sur le canapé

Crois-le ou non, notre boule de poils préférée aime le contact. La solitude n’est pas vraiment son truc bien qu’il ne dise rien si on le laisse seul quelques instant. Il n’empêche qu’il est trop mignon quand il se cale tout contre moi le soir avant d’aller dormir, ou qu’il pose sa tête sur mon ventre ou mes jambes (ou mon clavier) pour être encore plus en contact. Si c’est pas de l’amour…

link8mois2

Source personnelle

Quand il… en fait tout le temps

Oui je suis devenue une gaga de mon chien. Quand je ne suis pas avec lui il me manque, je culpabilise de le laisser dans son vari, ou tout simplement de ne pas être avec lui quand je le fais garder. Je sais que parfois c’est nécessaire. Mais c’est mon p’ti chou, et dès que je peux je l’emmène avec moi partout. C’est tellement agréable. Surtout qu’il est habitué à être en voiture à côté de moi. Et crois le ou non, mais pouvoir lui gratouiller la tête ou le dos réduit nettement les tensions au volant. Bien entendu la conduite se fait aussi beaucoup plus souple et douce pour ne pas le brusquer. En bref, que du bonheur!

Bon ok, sauf quand il s’agit de nettoyer la voiture à grands coups d’aspirateur pour enlever la tonne et demi de poils que perd ce petit chien. Mais comment fait-il pour en avoir autant?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s