Les huiles essentielles pour se soigner

Balut bon beti leckeur, ma betite leckrice,

Oui… tu l’as deviné, je suis malade. Rien de bien méchant. Vu le temps, un bon coup de froid et ma gorge s’est mise à enfler comme une pastèque et mon nez à se boucher. Je passe donc mes soirées tant que je le peux au chaud sous une couette avec une bouillotte à boire du thé bien chaud au miel. Et à me soigner bien sûr. Pour se faire, j’utilise principalement des Huiles Essentielles. Adepte des astuces de grand mère et autres remèdes naturels, c’est quelque chose qui me tient à coeur et que j’ai envie aujourd’hui de partager avec toi.

Attention!!

Les Huiles Essentielles sont considérées comme de puissants médicaments qui peuvent être toxiques si utilisées de la mauvaise manière. Parlez-en avec votre médecin ou naturopathe. N’ayant pas fait médecine, je me fie aux lectures de spécialiste et par expérience. Ce qui me convient peut ne pas l’être pour vous. Consultez bien les notices ou pages dédiées aux produits.

Si au bout de 3 jours, les symptômes persistent, consulter votre médecin traitant. N’hésitez pas à lui parler de votre traitement. 

Merci pour votre compréhension.

L’Huile Essentielle de Saro

Cette huile est celle qui a réussi à convertir ma maman au fait que le naturel puisse être plus efficace que les médicaments classiques. Je l’aime beaucoup car elle est simple à utiliser et surtout efficace quasi de suite.

Contre le mal de gorge.

Cette Huile Essentielle de Saro est une huile à tout faire à partir du moment qu’il s’agit de votre bouche et/ou gorge. Antifongique (contre les aphtes par exemple), mais aussi antiviral et antibactérienne, elle peut être utilisée en cas de rhume et d’angine. C’est pour ça qu’elle est devenue un indispensable pour moi, sujette aux pharyngites aigües.

Résultat: Le mal de gorge disparait très vite, même si l’inflammation reste. Elle ne donne pas de sensation de fatigue comme on peut l’avoir avec l’ibuprofene ou le doliprane (c’est mon cas). De plus, elle augmente les défenses immunitaires et permet de se rétablir plus rapidement.

Comment l’utiliser ?

Une goutte (une seule) sur un sucre, 3 à 4 fois par jour, pendant le repas. Attention elle m’a déjà donné des brulures d’estomac si prise à jeun. L’astuce en plus, c’est de boire tout au long de la journée de l’infusion de thym bien chaud avec du miel pour adoucir la gorge. Le Thym étant aussi un anti-infectieux, c’est parfait comme combo pour s’hydrater et éviter les irritations.

La Menthe Poivrée

L’Huile Essentielle de Menthe Poivrée est une huile à tout faire qui me plait particulièrement puisqu’elle est multi-fonction. Je trouve toujours intéressant d’avoir des produits qui permettent de traiter plusieurs choses afin d’avoir moins d’éléments dans les placards et donc d’économiser.

Débouche le nez, aide l’estomac et contre les migraines.

Qui n’a jamais cherché à mâcher un chewing-gum à la menthe dans un train pour éviter le mal des transports ? Ou lorsqu’on a le nez un peu bouché ? L’Huile de Menthe Poivrée est douce et agréable. Elle aère l’organisme et diminue même les maux de tête. Quoi de mieux donc que d’en avoir une dans son sac lors des déplacements ?

Comment l’utiliser ?

Idem qu’avec le Saro, une goutte (une seule) sur un sucre lorsque ça ne va pas. On peut aussi mettre une goutte ou deux sur un mouchoir que l’on laissera à côté de soi pour en respirer l’odeur sans se shooter. Attention toutefois, si tu es tenté de respirer directement au flacon, tu risques plus de t’irriter les nasaux qu’autre chose et à te griller le cerveau. Donc prudence.

Le Basilic Tropical

Dans la catégorie des maux les plus connus, il y a l’état grippal et… les problèmes de transit. Haaaaa les joies de l’hiver !

Pour un transit tranquille.

Hors, en hiver, soit on est sujet aux rhumes à répétition, soit on se prend une bonne gastro qui nous cloue au lit une semaine. Sexy ou pas, dans la vie c’est comme ça et pour y remédier, l’Huile Essentielle de Basilic Tropical est là pour nous aider. Idem si le ventre s’en retrouve retourné et plus actif et sensible lors de période de stress, il fonctionne tout à fait. Anti spasme, il peut également servir lors des règles douloureuses (voir aussi l’Huile Essentielle de Camomille.

Comment l’utiliser ?

En cas de syndrome du voyageur, qui n’ose pas aller dans les pièces exigües qu’il ne connait pas bien, Une goutte de Basilic diluée dans une cuillère à café d’huile végétale, en massage sur le ventre permettra de décoincer un peu tout ça pour permettre d’évacuer plus facilement les locataires indésirables (n’est ce pas?). Dans le cas contraire, on utilise plutôt la menthe poivrée, citée plus haut, avec de la Cannelle et de l’Origan Compact. Pour cela faire un mélange des deux huiles à hauteur respective de 1,5% et 3% dans de l’huile végétale (la noisette est pas mal). Appliquer quelques gouttes (6 ou 8) sur le bas ventre en massage.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s