Mes indispensables: tout pour un 4 Pattes

Wouaf mes petits lecteurs, petites lectrices,

Aujourd’hui, et ce après presque 1 an de vie commune avec Monsieur 4 Pattes (déjà… « Ô mon bébé corgichou d’amour foufou en sucre vanille… »), j’ai voulu te faire la liste de tout ce à quoi il faut penser lorsque tu voudras avoir ton 4 Pattes à toi. Il y a plein de choses auxquelles on pense facilement mais d’autres beaucoup moins. Pas évident donc de prévoir un budget optimal.

Le Chien

Oui… c’est très bête, mais c’est un gros budget. Le chien en lui même peut provenir de la SPA, vous êtes proposé par un proche ou venir d’un élevage côté à l’étranger. Le prix du chien dépend de son origine (là où tu l’achetes) et de la race. Parfois le chien est le plus gros budget, parfois… pas du tout.

Les Croquettes

Oui un chien se nourrit. Sauf qu’à la différence des tamagochis il faut un véritable budget pour le faire manger. De préférence, on choisit des croquettes de qualité, avec peu de céréales et de graisses. Mais tout le monde n’ayant pas le budget, il faut voir ce qui est le mieux adapté. Il est aussi possible de cuisiner la nourriture du chien soi-même, à base de riz/pâtes, légumes et viandes. Il existe également la BARF (alimentation au cru). Il est possible qu’à terme Monsieur 4 Pattes ai cette alimentation. Je dois en parler avec un vétérinaire. Il faut également penser à avoir une gamelle double, ou deux gamelles pour la nourriture et l’eau.

La Laisse

Tout bon maître promène son chien. C’est bien connu. Il faut donc une bonne laisse, de longueur respectable pour ne pas taper dans le chien en marchant ni en le laissant trop loin, seul. Il faudra surement penser à la changer lorsque la peluche sera devenue adulte… Car oui les tailles et les forces changent. Pas la peine de prendre une grosse chaîne ou corde pour un chiot. Ca sera bien trop lourd pour lui.

Le Collier

De la même manière, il faudra un collier adapté à la taille et à la force du chien. Il est également possible de choisir un harnais pour les animaux qui ont beaucoup de force ou des problèmes d’articulations.

Les Chaussures

Comment peut-on faire une bonne promenade (et une chasse Pokémon par la même occasion hahaha) sans une bonne paire de chaussures. Exit les talons et autres escarpins inconfortables. Adieu chaussures neuves magnifiques qui coûtent un bras. Un chien à besoin de marcher… mais pas que. Déjà, prends soin si tu le peux de les ranger à l’abris des quenottes du fauve. Il risque fort de s’en prendre aux lacets et à user la toile à coups de crocs. Ensuite, pour vadrouiller par monts et par vaux, autant avoir quelque chose de solide, et d’étanche pour l’hiver. J’ai commencé avec une paire de basket fines à 10€ chez Chaussea pour la première année de Monsieur 4 Pattes. Aujourd’hui, et sachant qu’il n’y touche pas si je les laisse trainer, j’ai opté pour des chaussures un peu plus solides.

Il faut également songé à investir dans des vêtements chauds et imperméables pour l’hiver. Car le chien se fiche de l’eau qui tombe du ciel. Il est juste heureux lorsqu’il est dehors à marcher avec toi.

Les Jouets

On donne des jouets aux enfants pour leurs Noël et Anniversaires… pourquoi ne pas en offrir à son toutou ? Les chiens ont besoin de s’amuser, seuls ou avec leurs congénères ou maitres. C’est très bénéfique pour eux car cela permet une bonne sociabilisation grâce aux règles de jeu et aussi un développement affectif, voir intellectuel. Il existe plusieurs types de jouets:

* La corde à noeuds que le chien tire sert à développer le rapport de force avec le chien et la résistance des mâchoires. Certains disent que ça augmente l’agressivité et la possessivité de l’animal… je pense que c’est plutôt un problème d’éducation en général. Mais ça peut être un risque à prendre en compte.

* Les balles, objets à lancer sont très bien pour donner une appréciation de distance et pour améliorer le rappel. C’est un objet de « connexion » qui permet de garder un contact avec son chien même s’il est loin. Avec l’ordre « rapporte » le chien s’exécutera pour jouer.

* Les jouets d’occupation tels que les Kong que l’on peut remplir de friandises permettent au chien de s’amuser pendant que l’on est occupé par exemple, ou absent. Bien sûr cela ne remplace pas notre présence et il ne faut pas que cela soit systématique. Mais de temps en temps lorsqu’il faut travailler à la maison, cela peut être bien utile. Concernant l’alimentation, il faudra également prévoir de diminuer les rations en fonction de la dose mise dans le jouet.

* Les jeux d’intelligence sont parfaits pour développer la logique chez notre animal préféré. Réussira-t-il a résoudre des énigmes ? En combien de temps ?

La Caisse de transport (et autres accessoires)

Il est parfois nécéssaire de transporter notre loulou en voiture. Comme il est interdit de laisser un chien en liberté dans les transports, quels qu’ils soient, autant investir dans une bonne caisse de transport. La taille doit être adaptée de façon à ce que le chien puisse s’allonger dedans, à minima. Pour ma part, j’ai choisi de l’utiliser pour Monsieur 4 Pattes en guise de couchage. Ainsi en cas de déplacement, il sera plus à l’aise dans cet environnement qu’il reconnait comme « son lit ». Là encore, il faudra prévoir de la changer quand sa croissance aura bien avancée.

Autre méthode pour transporter le chien en voiture, la ceinture-laisse. Officiellement, ce mode d’attache est toléré mais non autorisé par les force de sécurité. En cas d’accident, si vous êtes inconscient, il y a un risque pour que votre animal soit (dans le meilleur des cas) anesthésié ou tué dans le pire des cas, pour vous sauver la vie. Ils ne prendront dans tous les cas pas le risque d’entrer dans la voiture avec un chien qui pourrait être agressif en voulant vous protéger et les empêcher d’agir. Prudence donc.

Les produits d’hygiène et de soins

Oui, il faut parfois laver Piloupilou. Le shampoing doit être doux et adapté au poil de votre petite ou grosse bête. On ne lave pas des cheveux gras comme des cheveux frisés n’est ce pas ? Alors ne lave pas votre teckel à poil dur comme un Berger Shetland.

Tu peux également investir dans des gouttes pour nettoyer les oreilles et d’autres pour les yeux. Attention encore une fois, le collyre et sérum physiologique pour humain n’est pas forcément adapté.

Certaines personnes s’attachent aussi à nettoyer les pattounes de Youki à base d’huile de coco… Bon là je suis beaucoup moins convaincue de la nécessité de la chose. Ca reste « un chien » (oui oui pardon), et si on fait attention aux heures de promenades en été, je pense qu’ils n’en ont pas tant besoin. De plus la corne, comme pour nos pieds, est justement là pour protéger les pattounes. Ceci dit, je prône pour l’usage de l’huile de coco pour la peau ou les cheveux, car elle est géniale.

En revanche, une brosse est pour moi le grand indispensable à avoir. Adaptée également à la longueur du poil, une brosse va permettre de limiter d’une part les pertes sur le canapé et les vêtements, mais surtout fera du bien à votre animal. Moins il aura de poils morts sur lui, moins il aura de démangeaisons, de poussières également. Parfois un bon brossage vaut mieux qu’un lavage.

Les Rappels/Vaccins/ Visites chez le Vétérinaire

Les vaccins et autres consultations vétérinaires sont obligatoires, principalement durant la première année du chien. Primo-vaccin, Vaccins et rappels s’enchaînent. Et comme notre petite Poupouille toute mignonne est fragile, on s’inquiète vite de la moindre chose. Les vétérinaires sont là pour répondre à toutes les questions des maîtres alors il ne faut pas hésiter à aller les voir. De plus certaines races ont besoin de soins spécifiques. Le budget global à prévoir diffère selon la clinique qui sera choisie mais il faut compter 50/60€ pour une visite avec vaccin et 80/100€ pour une visite pour une maladie ou un problème clinique sans chirurgie.

Les Friandises

Pour apprendre les « bonnes manières » à Toutou chien, il y a une solution : les friandises. Croquettes savoureuses, knakis, bouts de jambon ou de fromage… tout est bon (ou presque) pour féliciter notre petite boule de poils. Il est très important de le gratifier afin qu’il apprenne à bien se sentir, ou des tours (tricks) comme donner la patte, ou « stop ».

Les Sacs à promenade

Haaaaaaaalala. On n’y pense pas toujours au début, mais un chien, tout comme un chiot… fait caca. Oui Monsieur, Oui Madame. Donc pour chaque promenade, il faut impérativement avoir sur soi des Sacs à promenade.

Publicités

2 réflexions sur “Mes indispensables: tout pour un 4 Pattes

  1. Pour le BARF, je te souhaite bon courage si tu souhaites en parler à un vétérinaire. La plupart sont contre cette alimentation pour des raisons économiques : forcément, tu n’achètes pas leurs croquettes… ils vont essayer de t’affoler à coups d’histoires larmoyantes de chiens malades.
    N’hésite pas à consulter plusieurs avis ou à rejoindre le groupe FB de Tribu Carnivore pour tes questions =)
    J’ai adopté le RAW pour ma bouille de chat, elle n’a jamais été en aussi bonne santé, même si ce fut laborieux, parce qu’elle préférait la viande cuite (une mauvaise habitude que je lui ai donné lorsque j’étais jeune et ignorante ^^).

    Aimé par 1 personne

    • Coucou Bleuwenn,
      Merci beaucoup pour ton avis. J’habite en campagne et plusieurs vétérinaires ne sont pas « contre ». J’ai également l’exemple de ma famille qui a nourrit beaucoup de chiens à la viande crue (du porc principalement). Jamais eu de maladie liée. Donc je suis confiante là dessus tout de même. 🙂 Je vais aller voir ce groupe FB. Merci.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s