Et si j’avais des rêves ?

Je suis tombée cette semaine sur un article de Autour de Cia qui liste ses rêves. Les rêves sont comme le moteur qui nous fait avancer, qui nous donnent envie de nous lever le matin.

Mais… tout le monde a-t-il des rêves ?

C’est un peu compliqué parfois, d’avoir des rêves. Enfin pour moi aujourd’hui c’est encore difficile ( voir très difficile ). Autant il y a 3 ou 4 ans je t’aurais fait une liste interminable. D’ailleurs j’avais une détermination à toute épreuve. J’étais une sorte de Vraie Wonder Grenade. Autant aujourd’hui… pouf quoi. « Pouf quoi » par ce qu’avec deux dépressions en 5 ans j’ai oublié ce que c’est que rêver. Avancer petit bout par petit bout, ne serait ce que réussir à finir une journée c’est déjà énorme. Alors quand arriver à demain est déjà un exploit, penser à encore plus tard et à un futur possible magnifique… c’est trop difficile pour le cerveau qui tente de supprimer toute pensée pour éviter d’avoir encore envie de tout arrêter.

Mais des rêves il en faut, en théorie. Il en faut pour aller mieux, pour se donner un  but, pour avancer. Quand j’écoute les gens parler de leurs rêves je suis heureuse pour eux, et admirative aussi. Surtout quand je vois certaines personnes faire 1001 choses et s’en donner tous les moyens. Wouah ! Est ce qu’un jour moi aussi j’arriverais à faire ça?

Mes rêves, si on peut parler de rêves, sont assez basiques ou alors totalement impossibles…J’ai juste envie de les partager avec toi pour peut être me motiver à avancer.

Le premier d’entre tous : j’aimerai que chacun s’attache à être heureux et à rendre les autres heureux.

Oui… je t’avais dit « impossible ».

J’aimerai réussir à avancer dans mes cours de violon… difficile par manque de temps et manque de professeur surtout.

Faire le tour des tables de France. Un road trip gastronomique en quelque sorte mais sans aller forcément que dans les super trucs très chers. Une auberge à la cuisine du terroir est aussi agréable.

Réussir à redevenir aussi dynamique qu’il y a quelques années. Toujours à courir partout, lire des articles spécialisés et des critiques pointues sur les sujets qui m’intéressaient, rencontrer plein de gens… Avoir envie et m’en donner les moyens. Réussir à faire des choix.

Plus concrètement (ou pas) : faire quelque chose cette année. Oui dit comme ça c’est très vaste. Mais réussir à s’intéresser longtemps et à s’investir dans un projet est parfois bien compliqué.

Investir dans l’immobilier locatif. Mais pour ça devine quoi: il faut un salaire régulier. hahaha Donc peut être d’ici 15 ou 20 ans?… Pourquoi investir ? Pour avoir quelque chose à moi, tout simplement.

Retourner voir Massive Attack en concert.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s